0/ Histoire: Le Viral Open Space (VOS) est né dans le contexte du COVID19. Lors de sa première édition en mars 2020, il a déployé un processus en ligne apprenant inédit, s’inspirant, des expériences des Forums Sociaux Mondiaux et autres espaces transnationaux de mobilisation, ainsi que la méthode des Forum ouverts.

Le VOS : un espace et un processus

1/ Le Viral Open Space est un espace et un processus ouvert, ponctué par des événements, dont les fonctions sont de :

  • permettre à ses participant.e.s de se relier à travers le monde
  • rechercher la complémentarité des mouvements citoyens à travers le monde
  • encourager le passage à l’action par l’entraide, du global au local
  • contribuer à rendre visible les réponses citoyennes positives aux crises écologiques, sociales et démocratiques
  • résister de façon créative et non-violente à la domination du monde sous toutes ses formes
  • expérimenter de nouvelles façons de bien vivre
  • construire de nouvelles visions transformatrices des sociétés à travers le monde.

2/ Le Viral Open Space est un processus à caractère mondial, décentralisé et respectueux du vivant dans son ensemble.

3/ Le Viral Open Space est un espace ouvert et respectueux du pluralisme et de la diversité des engagements et actions de celles et ceux qui y prennent part, dans la mesure où ils respectent ce Texte d’intention. Aucune discrimination basée (sur) les genres, ethnies, cultures, générations et capacités physiques n’y sera tolérée.

4/ Le Viral Open Space participe à la construction d’un archipel citoyen planétaire, comme une vision de notre écosystème à travers l’Océan qui relie. Les identités/racines des un.e.s et des autres peuvent ainsi être respectées et devenir fécondes sans être isolées et s’assécher. C’est la possibilité pour notre humanité d’être à la fois Une, tout en se reconnaissant Plurielle.

5/ Le processus du Viral Open Space est un bien commun de ses participant.e.s.  dont aucun.e ne peut s’en dire propriétaire.  Il est fondé sur le volontariat et la transparence.

6/ Le Viral Open Space est un espace pluriel, non confessionnel, non gouvernemental.

Contribuer à la Facilitation ou aux Contenus dans le VOS

7/ En tant qu’espace virtuel, le Viral Open Space dépend des outils numériques pour se déployer. Les différentes parties prenantes s’engagent à favoriser autant que possible les outils basés sur le logiciel libre, les systèmes open-source décentralisés et la protection des données personnelles.

8/ La méthodologie du Viral Open Space distingue :

  • les facilitateur.trice.s agissant pour l’animation du processus et l’organisation des événements.
  • les participant.e.s qui proposent les contenus du Viral Open Space par des activités auto-gérées et des initiatives d’action transformatrices. Les participant.e.s sont des personnes individuelles, ou des réseaux formels ou informels.

Tou.te.s favoriseront la complémentarité des approches intellectuelles, sensibles ou artistiques, et même physique, malgré la contrainte de l’écran.
Tou.te.s orientent leur action par des décisions fondées sur la recherche du consentement.

9/ Le mode de prise de décision pour la facilitation du processus Viral Open Space :

Lorsqu’une décision engage le processus du Viral Open Space dans son ensemble, il faut un processus distinct pour l’entériner, qui doit être inclusif, basé sur le consentement.

Peuvent participer aux décisions:

  • Celles et ceux qui ont été facilitateur.trice.s du précédent Viral Open Space, selon une désignation mutuelle faite lors du bilan de l’événement VOS
  • Celles et ceux qui ont déjà participé à 2 réunions de facilitation du prochain processus-evénement VOS, organisées par les facilitateur.trices identifié.é.s à l’issue de l’événement précédent

10/ Les facilitateur/trice.s n’organisent pas d’activités au nom du Viral Open Space. Ils peuvent bien sûr proposer et organiser des activités, en leur nom propre, en tant que  participant.e.s.

Participer dans l’espace-processus du VOS

11/ Le Viral Open Space est conçu comme un espace d’apprentissage réciproque, où il est pris soin des singularités par le respect de la diversité des cultures et des langues. Les participant.e.s au Viral Open Space s’engagent autant que possible à développer leurs activités en différentes langues, à favoriser des modes d’expressions variés.

12/ Les participant.e.s comme les facilitateurs.trices s’engagent à diffuser largement les résultats des activités du Viral Open Space par les moyens à leur portée. Ils.elles n’imposeront pas d’orientations, de hiérarchies, de censures ni de restrictions.

13/ Le  Viral Open Space n’est pas conçu comme l’unique alternative d’articulation et d’action de celles et ceux qui y participent.

14/ Aucune personne ou structure ne peut prétendre à être représentatif de celles et ceux qui participent au processus. Toute prise de parole sur le Viral Open Space par des personnes  ayant participé au processus (ou non) n’engage qu’elles. Dans le cadre des activités auto-organisées dans le VOS, des déclarations signées par celles et ceux qui le souhaitent permettent une expression collective.

15/ Ne pourront participer au Viral Open Space en tant que tels les représentations de partis, ni les organisations armées. Pourront être invités à y participer, à titre personnel, les gouvernants et parlementaires qui assument les engagements du présent Texte d’intention.